administratif-du-fanzine-a4-web


Pour la septième année consécutive, le Bunker Ciné-Théâtre et la rue des Plantes accueilleront dessinateurs, micro éditeurs et large public autour du fanzine, du Diy, de la liberté de ton et de l'expérimentation. Grande soirée d'ouverture le vendredi 24 juin: vernissage expo "La Petite Frappe" et concert de Krakenizer et Odieu & Le Feu

Vendredi 24, samedi 25 et dimanche 26 juin 2016

Le mot du président:

Rigueur, Droiture, Service et Tampons. Le mot du tristement strict Président-intérimaire (à vie)

Selon nos statistiques et une étude draconienne de l'état du fanzine dans le monde, nous pouvons constater une croissance exponentielle de parutions diverses et variées ces dernières années. L'équipe du Bunker ne peut que s'en réjouir mais, en regard du PV sténographié de notre réunion du 28 juin 2015, nous nous sommes lassés de la considération rigolote et foireuse de ce support et avons décidé de restaurer une image positive du fanzinat, démarche qui ne peut s'effectuer qu'avec rigueur, sérieux, ordre et méthode, loin du souk, des petits chats et du naturisme que l'on a pu voir lors des éditions précédentes.

Sans logistique administrative, le monde tournerait à veau-l’eau ; c'est pourquoi nous vous convions à ce 8e Forum Administratif et Logistique du Fanzine, 7ème édition du festival et fruit d'un brainstorming appliqué où les pauses-café ont été dûment règlementées et contrôlées.

Petites Graines d'Anarchistes, Artistes-Dikkenek ou Amateurs Maladroits, ne craignez rien, ce festival reste ouvert à tous. N'oubliez toutefois pas d'avoir toujours en votre possession vos fiches intimes et personnelles et de compléter les formulaires qui pourront vous être éventuellement proposés. L'administratif généralement rebute mais comme l'a si bien dit Honoré Burö, célèbre fondateur d'un secrétariat et d'un controlorariat efficace : « S'y atteler, c'est s'y attacher ; s’y attacher, c'est y prendre goût. »

Le vendredi soir, nous vous convions au vernissage de « La Petite Frappe », artiste liégeois à deux têtes réputé pour son sérieux et sa discipline, suivi d'une petite sauterie administrative, électro-punk et Odieuse. Soyez ponctuels, il est grand temps de mettre les pendules à l'heure. Cacahuètes, carottes et chou-fleur calibrés vous attendent.

Durant le week-end, de 11h34 à 20h07, vous pourrez découvrir diverses productions qui, nous l'espérons, combleront vos attentes, sans oublier la remise des prix du samedi soir (heure exacte à confirmer après étude du taux de fréquentation toilettes-bar).

Venez nombreux, en file bien rangée et vive la paperasse !

 

Vendredi 26 juin

18h30 : Vernissage exposition « La petite Frappe », collectif liégeois.

La petite Frappe est le premier axe d'un grand plan qui en comporte cinq.
Le but premier de cet axe de départ est de glaner les rires des lecteurs dans une grande manne diabolique à rire afin de collecter suffisament d'énergie pour redonner la vie à l'équipe de football d'Argentine de 1876 pour qu'elle participe à la prochaine coupe d'Europe et la gagne grace à leur superpouvoirs maléfiques qu'ils auront dévellopés durant l'axe 2.

Pas vraiment beaucoup plus d'infos sur
http://lapetitefrappe.blogspot.com/p/mon-grand-malheur-je-ne-suis-pas.html

20h30 : Soirée d’ouverture, Performances administratives & Concerts 

Krakenizer

Électro-punk bien dérangé, composé d’un bassiste, d’un batteur acharné, d’un claviériste aux notes dispersées, et d'une chanteuse bien énervée, ce groupe est issus de la jeune scène bruxelloise, et bien décidé à ravager le monde!

https://www.facebook.com/krakenizer/

 

ODIEU & le feu

Dernier Punk, Snowden de l’anti-showbiz, Indien Contraire, Génie ingérable, délirant et atypique, Didier Odieu suscite systématiquement les superlatifs, collectionne les fans illustres, mais reste, après six albums, totalement inconnu du grand public, vu son rejet de toute concession artistique et idéologique. Pourtant, il a tout pour lui : de splendides chansons, une présence scénique énorme,…. Juste un immense défaut : il est intègre. Il vient avec son groupe : ODIEU & le feu

Odieu & Le Feu  : KraütRock Butcher Steevie, Guitare. Witchy Lorie, Basse, The Beast, Batterie ou ce qu’il en reste, DJ Deejay, Chant et Synthé. Bestialité, bestialité, bestialité, et poésie. Bien plus que du KraütRock, la musique des Odieu & Le Feu atteint des sommets d’esthétique barbare et d’animalité pulsionnelle en remuant les tréfonds les plus abyssaux de la primalité créatrice pour toucher des doigts le sublime, ce qu’ils ont eux-même très opportunément choisi de qualifier de NEODERTHAL ROCK, sans parler de la rébellion Daeschienne qui reste bien sûr le moteur premier de leur rage viscérale ! S’ils ne sont pas dotés d’un QI particulièrement élevé, ils n’en sont pas moins de grands artistes, du moins, devant l’éternel. Avec, dans leur escarcelle, un nombre de tubes et de classiques du NeoderthalRock qui forcent le respect : THALIDOMIDE CHILD, WEIRD, et tant d’autres encore ! Ce quatuor de légende montera, pour la première fois en Belgique, sur la scène du Bunker pour ce qui restera à coup sûr l’événement musical de cet été à Bruxelles, pour un set d’une intensité indescriptible à ne rater sous aucun prétexte du moins si vous êtes âgés d’au moins 16 ans. Nous déconseillons vivement ce spectacle aux mineurs non accompagnés.

www.odieu.com/

Samedi 27 et Dimanche 28 juin // 11H37 à 20h03 // Salon – entrée libre Stands, rencontres entre auteurs, dessinateurs et public, expo et animations consacrées au monde du fanzine. Durant tout le week-end, des animations se succèderont comme l’édition en live d’un fanzine collectif (réalisé le samedi et distribué le dimanche), la réalisation d'une fresque en live, la création de sérigraphies sur place et à emporter, la remise des prix aléatoires du fanzine,…

Art. 1 - Le salon

Sis dans une charmante petite rue de Saint-Josse, juste en face de la valeureuse Capac, à un jet de pierre de la dynamique Tour des Finances et à une encablure de la regrettée Cité administrative, pour la 7éme année consécutive, le Bunker ouvre les portes de son salon dédié exclusivement aux fanzines, ces publications fabriquées maison souvent spécialisée, toujours passionnées, qui ne sont soumises à aucun impératif de vente, de censure ou de compromis et que l’on se procure principalement dans des distros : disquaires ou libraires, salles de concerts, sur abonnement,…

Petites publications, sérigraphies, livres-objets, bandes dessinées, ouvrages théoriques ou simplement magazines de fans et de passionnés, la liste est longue et diversifiée pour ces productions pas toujours facilement dénichables. Heureusement, le 8ème Forum Logistique et Administratif du fanzine veille au grain et vous permettra de découvrir durant tout le week-end une partie émergée de ce puits sans fond qu'est le fanzinat.

Artistes confirmés, petits bricoleurs du dimanche, amateurs passionnés, curieux ou simples badauds, n'hésitez pas à venir avec vos productions sous le bras. On vous trouvera bien un coin de table.

Art. 2 - Fresque en direct Suite à la menace de type 3, actuellement en application, et ce au vu de l’utilisation de produits dangereux, il ne sera officiellement pas possible cette année d’effectuer ce genre d’expérimentation lors du festival.

Art. 4 - Le fanzine collectif Bien qu’en l’absence d’un règlement ad hoc, les exposants et visiteurs sont conviés à participer à la création d’un fanzine collectif dont le thème sera révélé le jour même ! Chaque personne autorisée à participer à ce projet s’empare d’une demi-page qui sera redistribuée ensuite à un autre auteur pour compléter ainsi l’oeuvre commencée. Nous le mettons ensuite en page, en ligne sur www.fanzinorama.be et si notre croustillante stagiaire fait une nuit blanche, nous le distribuerons le dimanche pendant le festival. www.fanzinorama.be

Art. 23 - Remise des prix Notre président intérimaire à vie et la Dictatigresse en chef vous attendent le samedi soir sous une tonnelle de la rue des Plantes, avec un petit verre de vin blanc, pour une courte remise aléatoire de prix/tombola qui récompensera les trois plus magnifiques fanzines de cette édition ! Leur décision sera sans appel.

Fanzines et Collectifs présents - Des Fanzines à dévorer sur place et à emporter

A.B.U. (Bruxelles) - Aurora Austral (Madrid) - Animal press (Gent) - Bandes Gribouillées (Belgique/Suisse) - Bàtclub (Bruxelles) - Juliette Bensimon-Marchina (Paris) - Herman Byrd (Bruxelles) - Cage D'escalier (Saint-Amand-les-Eaux) - Cagibi (Lilles) - Collectif Pili Pili (Ciplet) - Couverture (Tourcoing –FR) - Margot Degert (Marseille) - De Zeehond (Bruxelles) - Dezine (Bruxelles) - Editions des trois-huits (38 Quai Notre-Dame) / (Tournai) - Editions Et Ta Soeur ! (Bruxelles/Liège) - Editions ZARBI (Tournai) - El Guapo, Gamin (Wanze) - Galerie E² (Anderlecht) - La Gazette du Rock (Liège) - Habeas Corpus (Bruxelles) - HSH (Paris/Rouen/Bruxelles) - Hypnotisme (Bruxelles) - I.F.B.R. (Schaerbeek) - Jaja (Bruxelles) - Gib Lebon et Aragraphe (Binche) - Corentin Longrée (Ixelles) - Luciole & co (Bruxelles) - Minette Magazine-Lalouvedelapampa (Montreuil – Fr) - ParadoXe (Bruxelles) - La Petite Frappe (Bruxelles/Liège) - Polyschédio (Saint Gilles) - Rhizome (Bruxelles) - La Science Infuse (Bruxelles) - Taxi Cosmique (Vincey – Fr) - Ukuléléditions (Bruxelles)

Auteurs administrativement présents sous réserve d’acceptation de leurs visas (artistes présents) :

Aurora - Juliette Bensimon-Marchina - Pierre Bolide – Jean Bourguignon - Antoine Carcano – Cagibite team - Margot Degert - Samuël Dionkre  - Stella Di Matteo - Hélène Drénou - Pascal Duvergé – l’empereur patrice - Ugo Frazzani  - Frédérique - Frédéric George - Géronimo -  - Jinhee Han - Antoine Houcke - Germain Jammernegg - Julie - Anatole Lachassagne - Lalouvedelapampa - Olivier Lambert - Gib Lebon - Lison  - Nathalie Lefevre - Corentin Longrée - Laurence Lorenz - Lucie - Erwan Mahéo - Emilie Maidon – Marni - Sophie Martineau - Denys Mathey - Ninon Mazeaud – Méla - Mickomix - MMe Gruiikk - Thibault Momont  - Monsieur Lib - Joris Moorstel - Janis Moorstelle – Alain Munoz - Peggy - La Petite Luciole - Marine Penhouët - Jérôme Puigros-puigener - Alain-R. - Sarazine - Serotonine - Setoan  - Emilie Ouvrard - Sébastien Reuzé - Laura Rochez –Sisca Locca - Soul K. – Sofsca - Gilles Tricoire - Didier Vander Heyden - Maximilien Van de Wiele - Baptiste Virot - Gordon War - Yakana - Zib… et tous les autres qui sont censés passer en roue libre…